LE MAITRE A DANSER

LE MAITRE A DANSER

Après des décennies
à émerveiller le public à travers le monde, notamment aux États-Unis, le danseur, performer, metteur en scène et chorégraphe Hassan El Hajjami, alias Haspop, revient en
terres lyonnaises pour donner aux nouvelles générations
le goût de l’excellence et
de la virtuosité. Deux vertus qu’incarne le nouveau cirque, par-delà le hip hop, son domaine de prédilection.

Hassan El hajjami

CEO and Founder

Hassan El hajjami

HASSAN EL HAJJAMI, C’EST UN PEU CHARLIE CHAPLIN QUI AURAIT AVALE GENE KELLY

DES MARCHES DE L’OPERA DE LYON AU CIRQUE DU SOLEIL

Haspop, c’est la contraction de Hassan et de Popping, une danse aussi électrique qu’électrisante, dont cet artiste protéiforme est passé maître.

C’est sur la dalle de marbre noir du parvis de l’Opéra de Lyon, haut-lieu des cultures urbaines
en France, que le parcours de
cet enfant de Bron a débuté. Membre de la formation originelle des Pockemon Crew, Haspop

a d’abord conquis le respect de ses pairs en défiant les lois de
la gravité et en remportant de nombreux titres (champion de d’Europe de popping en individuel en 2004, champion du monde

en groupe en 2003…), avant de partir à la conquête de l’Amérique.

Après une tournée mondiale avec la compagnie Käfig, il sublime
la piste aux étoiles du Cirque du Soleil dès 2005, pour plus de

2 000 représentations de “Love”. Haspop endosse le premier
rôle de cette création de tous
les records qui célèbre le riche héritage musical des Beatles.

Il collabore donc avec Paul Mc- Cartney, Ringo Starr, Yoko Ono et Olivia Harrison pour faire de ce projet pharaonique une réussite. “Tout Hollywood est venu me voir. C’était extraordinaire, souligne

le danseur. A l’issue d’une représentation, Michael Jackson a tenu à venir me saluer dans ma loge. Recevoir des félicitations du King of Pop, c’est vivre un rêve éveillé”. L’alchimie entre Hassan El Hajjami et la mythique compagnie canadienne est telle qu’il continue

à collaborer avec eux après ce spectacle. Il devient donc directeur artistique des soirées d’ouverture de “Viva Elvis” (2009), “Zarkana” (2012) et “Michael Jackson

One” (2013), autres superproductions du Cirque du Soleil.

DES MARCHES DE L’OPERA DE LYON AU CIRQUE DU SOLEIL